L’association

Beit Lahia – Lannion

Kilomètres

Tripoli – Lannion

Kilomètres

Dr. Salim Arab

Dr. Salim Arab

Président et co-fondateur d’Amani

“Sur cette terre, il y a ceux qui méritent la vie :
sur cette terre se tient la maîtresse de la terre,
mère des préludes et des épilogues.
On l’appelait Palestine.”

Mahmoud Darwich
poète palestinien (1941 – 2008)

Dr. Jeanne Dinomais

Dr. Jeanne Dinomais

Cheffe de projet - Beit Lahia (Gaza)

“Vos enfants ne sont pas vos enfants,
ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.”

Gibran Khalil Gibran
poète libanais (1883 – 1931)

Une association (loi 1901) fondée à Lannion en 2003 par cinq médecins français. Elle est composée essentiellement de médecins de diverses spécialités (Pneumologie, gastro entérologie, pédiatrie, pédo psychiatrie, chirurgie, etc) et de quelques ingénieurs, professeurs, infirmiers, techniciens et autres.

Pour venir en aide aux plus vulnérables, nous avons décidé de constituer notre association afin de proposer notre collaboration et notre soutien aux médecins et populations dans le besoin.

 

Amani participe à des objectifs de formations médicales et paramédicales par :

  • l’organisation et le financement de stages de formation en France, pour du personnel médical palestinien,
  • une contribution financière aux frais d’études pour les diplômes en spécialité médicale (passerelles avec les facultés de médecine françaises, déroulement des examens en Palestine essentiellement ou en France),
  • l’aide à la formation des étudiants palestiniens en médecine,
    l’aide à la formation du corps paramédical,
  • le développement du lien entre les universités palestiniennes et françaises à des fins de coopération académique.

Le but de l’association est de réaliser au moins un projet majeur par an.

depuis

2014

Liban : El Beddaoui

 

Centre de soins médicaux pour les réfugiés

Notre dispensaire au Nord Liban est ouvert depuis début
juillet 2014 à El Beddaoui.
Il accueille essentiellement les réfugiés Syriens, Palestiniens et Syriens, mais aussi la population locale dans le besoin. Le dispensaire est ouvert à tous sans aucune discrimination.
Le dispensaire est reconnu pour la qualité des soins, la disponibilité de l’équipe médicale, et par l’off re de médicaments lors de la première consultation.

Le personnel :

  • un médecin généraliste
  • un médecin endocrino- diabétologue
  • un gynécologue
  • une sage-femme
  • une secrétaire
  • un gestionnaire de projet

depuis

2015

Gaza : Beit Lahia

 

Centre de soins psychologiques pour les enfants de Gaza

Parce qu’aucun centre de soin psychologique n’existe dans cette région et que les actions des ONG restent ponctuelles, Amani a souhaité mettre en oeuvre une approche plus profonde et durable.
Il s’agit de traiter le stress traumatique mais aussi de permettre la reprise d’un développement harmonieux et créatif pour chaque enfant, et d’augmenter ainsi ses chances d’épanouissement et d’accomplissement, pour une vie dans la non violence…

Le personnel :

  • Madame Nabila Kilani, directrice du Centre éducatif et coordinatrice du projet de soins pour les enfants
  • Madame Rana Kilani, psychologue, psychothérapeute
  • Madame Assia Kilani, doctorante en psychologie.

Ces deux psychologues ont déjà une expérience du travail thérapeutique à Gaza et ont participé à des programmes avec des ONG. Elles ont une connaissance approfondie des troubles spécifiques et des moyens adaptés aux enfants qui vivent la situation toute particulière de Gaza.

crédit photo : Sharaf Kilani

depuis

2015

Réalisations

 

Fondation d’Amani par cinq médecins français.

Mise en place du dispensaire de Lubban (Palestine), jusqu’en 2011.

Coopération avec l’hôpital Al
Zakat, jusqu’en 2012.

Mise en place du dispensaire
d’El Beddaoui (Liban).

Amani ouvre pour la
première fois un centre
de soins psychologiques à
Beit Lahia, au nord de la
bande de Gaza.

Infographie

 

Répartition des dons reçus sur une année

  • Centre de Beit Lahia 44% 44%
  • Centre d’El Beddaoui 43% 43%
  • Autres projets* 13% 13%

Sources de financement de l’association

dons (ponctuels, réguliers)

cotisations d’adhérents

parrainages de soins

manifestations

congrès, soirées culturelles,
repas palestiniens, spectacles
traditionnelss palestiniens…

partenariats

avec le corps médical, des laboratoires, des prestataires de services, des fabricants de matériel, des institutionnels (conseil général des Côtes d’Armor, région Bretagne, Mairies, …)

vente de produits dérivés

vente de produits locaux

palestiniens (huile d’olive, …) quand les conditions en Palestine permettent de les produire, puis de les acheminer en France

* : L’envoi de missions médicales en Palestine (2 missions/an), montage de projets avec des équipes locales (dispensaire Lubban), envoi de matériel et de médicaments en Palestine (hôpital Al Zakat à Tul Karem), prise en charge de malades en dehors de la Palestine si nécessaire (les enfants Dwaikat).

depuis

2015

Nous rejoindre

 

S’engager

Pour vous engager auprès d’Amani, devenez bénévole ! Donnez-nous de votre temps pour mener à bien nos actions.

Donner

Le don peut prendre la formes d’un versement ponctuel ou régulier d’une certaine somme d’argent par virement bancaire.
L’association Amani est reconnue d’intérêt général, par conséquent les dons donnent lieu à une déduction fiscale de 66%.

Parrainer

Le parrainage consiste à l’accompagnement d’un enfant pendant la période de prise en charge par le centre de Gaza. L’accompagnement prend la forme du versement d’une contribution financière, ainsi que des échanges avec l’enfant parrainé. Plus qu’un don classique, le parrainage peut vous permettre d’établir un contact privilégié.
Il s’agit d’une expérience enrichissante, quel que soit votre degré d’implication.